Le Grand Bleu interprete par Cam et Nico
  

Le Grand Bleu interprete par Cam et Nico

Ko Tao, Thaïlande le 19/12/2010

 

  A peine debarques sur Koh Tao, apres un voyage nocturne epuisant et un trajet en bateau...remuant, on se dirige vers l'Est de l'ile, la partie la moins touristique. Seulement la, on se rend vite compte qu'a part la bronzette, il ne va pas y avoir grand chose a faire. On avale un green curry en regardant la mer et on reprend les sacs a dos pour rejoindre la cote ouest. Koh Tao est une toute petite ile de 21 km2 mais sous un soleil de plomb et 15kg sur le dos, on galere quand meme un peu...C'est la que Robert, un quebecois tout tatoue prend pitie de nous et nous fait monter a bord de son scooter "Vous voulez faire de la plongee? J'vais vous conduire ou je travaille" Et nous voila transportes au Buddha View ou tout a l'air bien organise  "Posez donc vos sacs ici..." "Prenez donc de quoi vous raffraichir..." "Mais ne restez pas debout..." et finalement "Voici Clemence, votre moniteur de plongee, elle est marseillaise. Vous commencez demain par la theorie, d'ici la, profitez de la plage!" Si on ne l'avait pas compris, maintenant on le sait, la plongee fait marcher l'ile...

 

  Alors comment vous decrir cette petite ile...elle n'est pas bien grande effectivement, montagneuse, calme, pas beaucoup de plages dans le vrai sens du terme mais plutot de belles criques, une eau transparente...Mia ce qui fait la reputation de cette ile vient surtout de ses profondeurs: Des poissons de toutes les couleurs et et de magnifiques coraus a quelque metres seulement du rivage...Aucune excuse donc pour ne pas mettre la tete sous l'eau!

  La theorie commence donc, avec Nicolas (un autre francais, mais aussi un autre Nicolas...) dans une ambiance tres detendue, relaxe et amicale. 

 

 

 

 

Puis la piscine, le moment ou je vais enfin respirer sous l'eau pour la premiere fois...(Youhou!!) Nico en a deja fait en piscine pendant un an et connait donc deja toutes ces sensations acquatiques, inconnues pour moi...

On apprend a verifier notre materiel, monter notre equipement, a s'"habiller" pour aller sous l'eau (Aujourd'hui je serai la plus belle pour aller sous l'eau ooooo, sous l'eauuuuu!!)

A savoir: Masque,  tuba, gilet, combinaison, ceinture de plombs, palmes et bien sur bouteille d'air comprime et detendeur!

 

 

 

  Tout ca semble peser une tonne hors de l'eau et nous donne un peu l'allure de pachiderme millenaire boiteux mais toute sensation de poids s'efface des qu'on saute a l'eau...c'est la magie de la flottabilite, merci Archimede!

  Et puis ca y est, on prend nos premieres bouffes d'air sous l'eau, sensation etrange au depart et puis on s'habitue vite. La respiration est facile, sans effort. Clemence et Maxime, un quebecois passant son "Dive Master" venu en renfort, nous font faire quelques exercices: On enleve nos masques, apprend a les vider sous l'eau, enleve, remet nos gilets, on remplit nos oreilles et nos sinus d'air pour compenser la pression de l'eau, on se dirige sous l'eau grace a une boussole, que faire en cas de panne d'air (eh eh...), a gerer notre flottabilite (parce qu'au debut c'est un peu, "on a marche sur la lune" version aquatique ...des qu'on respire un peu, on remonte, des qu'on souffle, on s'ecrase litteralement dans le fond de la piscine...jpeux vous dire, les carreaux sont bien bleus...!) et on apprend aussi le langage sous-marin interressant si on veut pouvoir dire a notre binome combien il nous reste d'air dans notre bouteille, si tout va bien, si on n'a pas mal aux oreilles...ou j'ai plus d'air...

  Enfin une petite apres-midi ludique dans la piscine qui atteint facilement 2m de profondeur dans le plus profond (aurement dit, Nico avait 10cm d'eau au dessus de la tete...Oh ca va, vous moquez pas!) Une sorte de repetition generale avant le grand plongeon...

  Mais quoi de mieux que de faire sa premiere plongee en mer, son premier Grand Bleu, dans un decor de reve, une eau a 29 degres (si s, c'est vrai, veridique, c'est la montre de Maxime qui nous a dit!) Si Luc Besson nous avait vu sur le bateau, c'est sur, il aurait tourne une suite au Grand Bleu...

  Les exercices a 18m de profondeur se sont averes pour moi un peu plus delicats, notamment, enlever le masque sous l'eau. Aller savoir pourquoi quand j'ai de l'eau dans le nez, je n'arrive plus a respirer par la bouche (Bah oui, c'est comme ca...) mais tout s'est finalement bien passe, avec pour compagnons de jeu des poissons papillons, anges, clowns (des Nemos!), des Ba-ra-cou-das!, des raies...On a aussi vu des murenes, des concombres de mer, des meduses et des Trigger (les seuls dont il fallait un peu se mefier)

Un nouveau monde s'offre a nous, ou tout est calme, au ralenti. On decouvre de nouvelles sensations:  l'apesenteur, mais aussi la perception des bruits est differente...on entend les poissons jouer avec les cailloux, et le bruit de notre propre respiration. 

 

 

 

 

 

  Devenir dependante d'une bouteille et de materiel m'a aussi permis de m'imaginer ce que pouvait etre le ressenti de certains patients de reanimation...

 

  Enfin, apres 4 plongees de plus de 40min a environ 18m de profondeur, on est ravis (et avec notre niveau 1 de plongee en poche s'il vous plait!) et c'est une tres belle experience qu'on espere bien renouveler...

 

 


 

 

 

Commentaires

 Re Fonfon
et dis toi que les patients de réa sont entourés de jolies sirènes...
 FonFon
pfiuuuuuuuu ça fait rêver!!! félicitations en tout cas et le bonjour à enzo!!! bisous et bonnes fêtes
 Titinouche
Vraiment in cro ya ble tu es prête a faire pekin expres ça se passe en inde mais c'est la finale dommage!! bisous a tous les deux et BRAVO
 Romain le cambodgien
Ca fait envie! J'ai bien aime aussi la comparaison entre faire de la plongee entoure de Nemo et autres poissons multicolores et les patients en rea'... :D
 Nico
Ms quelle romanciere cette camomille, on s'y croirait....



Autres récits de voyage

Autres Recits en Thaïlande